Économie

En Irlande, Heineken augmente les prix de ses bières pression aux gérants de pubs

Les prix des fûts de bières pression de Heineken Irlande subiront une hausse importante à partir de décembre, ce qui peut entraîner une augmentation de prix d’environ 25 centimes par pinte pour le consommateur.

Bières à la pression dans un pub irlandais
© Christian Birkholz

Heineken Ireland a annoncé aux propriétaires de pubs une augmentation significative des prix sur l’ensemble du portefeuille de bières pression de la brasserie danoise.

À partir du 1er décembre, la livraison des fûts Heineken coûtera l’équivalent de 17 centimes de plus par pinte, ce qui représente près de 21 centimes en incluant la taxe sur la valeur ajoutée de 23 % sur l’alcool en Irlande.

Dans une lettre envoyée aux gérants de pubs le 10 novembre, Heineken justifie cette hausse par “des challenges inflationnistes exceptionnels” avec “des augmentations de coûts sans précédent sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement.”

Les prix augmenteront pour toutes les marques de bière pression du groupe Heineken, qui incluent aussi entre autres Coors, Moretti, Fosters, Lagunitas, et les marques de cidre pression comme Orchard Thieves.

Dans une déclaration de Heineken Ireland à plusieurs médias irlandais, dont The Independent, un porte-parole a déclaré que le coût de l’énergie, de l’emballage et des matières premières “n’a pas laissé d’autre choix à l’entreprise que de modifier ses prix sur le marché irlandais de la bière à consommer sur place”. Il s’agit d’une augmentation de 9 % par rapport aux prix de gros actuels pour la marque Heineken. Heineken a récemment augmenté ses prix au Royaume-Uni de 6 % également.

Extrêmement mécontents du nouveau prix quelques semaines avant les fêtes de fin d’année, les débitants de boissons s’attendent à ce qu’une pinte coûte au moins 25 centimes de plus aux clients pour maintenir une partie de leur marge.

Dans un pays qui affiche des prix parmi les plus élevés de l’Union européenne, l’Irlande a instauré en janvier dernier un prix minimum sur l’alcool, entraînant des hausses pour les clients. Mais les propriétaires de pubs n’ont pas été très affectés par ce changement qui visait principalement les magasins de proximité et les supermarchés.

Les prix à la consommation ont augmenté de 9,2 % sur 12 mois en octobre 2022, ce qui représente le treizième mois consécutif où l’inflation annuelle est supérieure à 5 %, selon le Bureau central des statistiques d’Irlande. Selon le dernier indice des prix, une pinte de bière blonde pression dans un bar coûte 5,56 euros au client en moyenne dans le pays.

Face à cette hausse conséquente et inattendue, les médias irlandais rapportent que plusieurs propriétaires de pubs décident de réduire le nombre de marques Heineken ou conseillent aux clients de changer de bière, dans un pays où les Irlandais consomment en moyenne une quantité d’alcool équivalente à une pinte de bière par jour.

Plusieurs manifestations sont organisées en Irlande contre la hausse du coût de la vie.

Découvrez plus d’actualités sur l’Irlande

Related Articles

Back to top button