Société

Faux-espoirs en Afrique du Sud sur la découverte de diamants

Des pierres trouvées dans un village d’Afrique du Sud ont été prises pour des diamants. Des centaines de personnes se sont précipitées dans la région pour ce qui est en fait des cristaux de quartz.

Ruée vers les diamants à Ladysmith
Alors que des centaines de personnes ont afflué pour extraire des pierres, les autorités craignent que cela ne crée un cluser de Covid-19 | Twitter

Vers le 14 juin, un éleveur de Ladysmith, dans le KwaZulu-Natal au nord-est de l’Afrique du Sud, a creusé et trouvé des pierres claires et brillantes. Plus il creusait, plus il en trouvait. Elles ressemblaient à des diamants.

Et l’information s’est rapidement répandue sur les réseaux sociaux. En moins d’une semaine, des centaines de Sud-Africains ont afflué sur le site, à la recherche de la pierre précieuse nuit et jour alors que le pays souffre d’un taux de chômage record. Certains ont conduit plus de 4 heures pour avoir une chance de trouver des pierres précieuses, bien que l’exploitation minière soit illégale.

Était-ce la renaissance du diamant Eureka ? En 1867, une pierre trouvée par un garçon de 15 ans, Erasmus Jacobs, s’est avérée être un diamant de 21,25 carats. Cette découverte a alors déclenché une ruée vers le diamant qui a amorcé la révolution minière en Afrique du Sud.

Craintes que la ruée vers le diamant/quartz ne devienne un super-propagateur de Covid-19

Les pierres trouvées en Afrique du Sud confondues avec des diamants
Les pierres trouvées à Ladysmith sont du quartz et non des diamants | Twitter

Mais une équipe du conseil pour les géosciences envoyée pour enquêter sur cette découverte de diamants a conclu qu’il s’agissait en fait de cristaux de quartz.

Les tests “ont révélé que les pierres de la région ne sont pas des diamants comme certains l’ont espéré“, a déclaré Ravi Pillay, membre du conseil exécutif pour le développement économique, le tourisme et les affaires environnementales de la région. Cela a été confirmé par “des analyses visuelles, géologiques et chimiques“.

Le quartz est un minéral très commun mais qui peut toujours être utile, notamment pour la fabrication de bijoux. La valeur des cristaux trouvés reste à déterminer mais, si certains types de quartz peuvent être considérés comme des pierres semi-précieuses, les diamants sont environ mille fois plus chers que le quartz.

De plus, les autorités craignent désormais que cette ruée vers les diamants ne devienne un super-propagateur du Covid-19, alors que le pays connaît une troisième vague de contaminations.

Il y a quelques années, des milliers de personnes se sont précipitées dans la région de Harding, dans le sud-est de l’Afrique du Sud, après la découverte de poussière d’or. Il s’est avéré que ce n’était pas de l’or.

Découvrez plus d’actualités sur l’Afrique du Sud

Related Articles

Back to top button