Société

Un son désagréable pour dissuader les rassemblements de jeunes à Rotterdam

Le maire de Rotterdam va investir dans une quinzaine de dispositifs de son à haute fréquence supplémentaires pour éviter que les jeunes ne se rassemblent autour des parcs.

Le dispositif Mosquito émet un son désagréable pour les jeunes oreilles
Le dispositif Mosquito émet un son désagréable pour les jeunes oreilles

Le 27 juillet, le maire Ahmed Aboutaleb a déclaré que la ville de Rotterdam allait acheter 15 Mosquito nouvelle génération, après des tests concluants effectués avec les nouveaux appareils.

Le Mosquito, est la marque d'un dispositif sonore qui émet de hautes fréquences uniquement entendus par les jeunes, généralement les moins de 25 ans y compris les enfants.

Ils sont utilisés pour éviter les jeunes de flâner ou se rassembler dans la rue le bruit strident, à peu près supérieur à 17 kHz, devient rapidement trop désagréable. Ces appareils sont surnommés Mosquito, ou moustiques, en raison du bourdonnement qu'ils émettent.

Inventé en 2005, il est largement utilisé au Royaume-Uni ou en Australie. Philadelphie et Chicago, aux États-Unis, utilisent également l'appareil.

Sans déranger les personnes plus âgées incapables d'entendre le son, il est controversé car il peut être considéré comme une arme sonore discriminante. De plus, la sécurité de ces sons à haute fréquence reste incertaine, notamment pour les bébés. Le son était également une sonnerie de téléphone portable autrefois.

Le maire de Rotterdam a déclaré avoir reçu de nombreuses demandes d'installation de ces machines et d'en avoir refusé certaines. Le système sonore ne devrait être opérationnel autour des parcs qu'entre 22 heures et 6 heures du matin, mais pas pendant la journée.

Selon Nos, ce dispositif a été utilisé par une centaine de municipalités aux Pays-Bas au cours des 15 dernières années.

Découvrez plus d'actualités aux Pays-Bas

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page