Sciences et santé

La région de Stockholm a un excédent budgétaire, qu'elle utilisera pour une prime et des congés à ses employés

La région de Stockholm a enregistré un excédent budgétaire en 2021 grâce à l'augmentation des recettes fiscales et des subventions du gouvernement. La région veut offrir un peu d'argent à ses employés en récompense du travail effectué pendant la pandémie. Les employés du secteur de la santé recevraient 4 jours de congé supplémentaires.

Stockholm, Suède
© Visit Stockholm

La région de Stockholm a déclaré un excédent de 1,82 milliard de couronnes suédoises (195 millions de dollars) par rapport à son budget de 2021 dans ses résultats préliminaires publié le 2 février.

Elle a décidé de l'offrir à ses employés par une prime et des jours de congé supplémentaires pour le secteur de la santé.

La région explique ces résultats positifs par une hausse des recettes fiscales et des subventions accordées par le gouvernement, qui ont plus que compensé l'augmentation des coûts due à la pandémie de COVID-19.

L'excédent est deux fois plus élevé que ce que la région prévoyait pour 2021, mais reste dans les limites d'une bonne gestion budgétaire selon la conseillère régionale chargée des finances Irene Svenonius.

Dans le même temps, le comité du conseil régional a décidé de proposer que les employés du public reçoivent une prime COVID allant jusqu'à 10 000 couronnes (1 072 $) pour leurs efforts pendant la pandémie en 2021. "C'est une façon de montrer notre reconnaissance pour le travail accompli pendant la pandémie", a déclaré la région de Stockholm dans un communiqué.

Cette mesure s'appliquera à tous les fonctionnaires de la région de Stockholm ou aux entreprises appartenant à la région.

Les personnes qui bénéficieront de la prime devront avoir été employées entre juillet 2021 et mai 2022 et la prime sera plafonnée à 10 000 couronnes pour un employé à temps plein.

La prime devrait coûter 657 millions de couronnes (70 millions de dollars) en 2022 - soit 36 % de l'excédent budgétaire de 2021 - et concerner 44 000 employés.

Par ailleurs, elle souhaite également offrir quatre jours de congé supplémentaires à ses 38 000 employés du secteur de la santé.

Des hôpitaux surpeuplés à Stockholm

La région de Stockholm est principalement responsable de tous les soins de santé et des transports publics financés par l'État dans le comté de Stockholm.

Les recettes provenant des transports publics ont considérablement diminué, de l'ordre de 3,7 milliards de couronnes (397 millions de dollars), le gouvernement national ne couvrant qu'un tiers de la perte subie par la région.

En revanche, dans le secteur de la santé, les coûts, les recettes et les bénéfices ont augmenté en 2021. Tous les coûts de dépistage ou de vaccination de la population étaient couverts par le gouvernement.

L'opposition se félicite de la prime, mais préférerait voir des investissements à long terme dans les soins de santé. Une enquête menée par le journal Aftonbladet montre que l'hôpital de la capitale est surpeuplé. Pendant la pandémie, plus de 21 000 opérations ont en effet été reportées à Stockholm.

Pour Aida Hadzialic, leader des sociaux-démocrates de la région de Stockholm, ce surplus n'est pas "raisonnable quand le temps d'attente pour des soins augmente, que les hôpitaux manquent de personnel et que les sages-femmes démissionnent parce que les conditions de travail sont trop mauvaises".

La région de Stockholm a déjà dépassé son budget en 2020 de 5,8 milliards de couronnes (622 millions de dollars). Le gouvernement suédois a annoncé le 28 janvier qu'il investirait 11 milliards de couronnes en 2022 pour améliorer les soins de santé dans le pays.

Découvrez plus d'actualités de Suède

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page