Société

Quand une vidéo pour gagner des followers peut vous faire expulser de Colombie

Un Néerlandais qui se présente comme un influenceur a paradé avec une femme en sous-vêtements dans les rues de Medellín. Le maire a demandé au bureau de l’immigration de l’expulser.

Le Néerlandais qui souhaitait sans obtenir des vues et des followers a reçu un retour de bâton de la part des autorités de Medellín
Le Néerlandais qui souhaitait sans obtenir des vues et des followers a reçu un retour de bâton de la part des autorités de Medellín | Twitter, Alejandro Romero

Dans la nuit du 8 octobre, certaines vidéos tournées à El Poblado, un quartier touristique de Medellin, ont créé la polémique.

Alors que des personnes étaient en train de dîner, un homme marchait avec une femme suivis par un caméraman. Alors que l’homme paradait en costume, la femme était en sous-vêtements et semble-t-il attachée par une sorte de sangle ou de laisse autour du cou.

Les médias colombiens ont rapporté que l’homme se présentait comme un influenceur néerlandais. La police est intervenue et a demandé au couple de partir.

Dans une vidéo enregistrée par une femme confrontant le soi-disant influenceur et lui demandant de respecter les Colombiens et de ne pas promouvoir la prostitution, il a répondu qu’il voulait montrer une autre facette du pays. “Chaque jour, je redonne tout l’argent que je gagne en Europe et j’offre des papayes gratuitement dans la rue, pour montrer aux gens qu’un gars comme moi peut venir ici sans être menacé ou tué.

Mais certains Colombiens qui ont assisté à la scène ne l’ont pas perçue de cette façon et ont été offusqués par le fait que ces vidéos feraient la promotion du tourisme sexuel et manqueraient de respect aux femmes.

Mauvaise image de Medellín

La scène a été filmée par un journaliste colombien de la Radio Nacional de Colombia qui se trouvait sur place. Il a rapporté que les commerçants désapprouvaient sa démarche. Une mannequin colombienne avec 210 000 followers sur Instagram a également partagé la vidéo et condamné l’image que l’homme donnait des femmes colombiennes.

Et cette marche provocatrice a suscité une telle indignation que le maire de Medellín, Daniel Quintero, a réagi et a demandé au bureau de l’immigration d’expulser le Néerlandais de Colombie qui “nuit à l’image de Medellín et maltraite les femmes de Medellín“. On ignore si l’homme est un migrant ou un simple touriste.

En effet, alors que Medellín estompe au fur et à mesure sa réputation liée au trafic de drogue, les autorités combattent également son image de destination pour le tourisme sexuel.

Un représentant de Medellín a confirmé sur W Radio Colombia qu’ils étaient préoccupés par cette tendance car ils ont trouvé des cas de tourisme sexuel dans plusieurs quartiers de la ville. “Nous avons trouvé plus de 67 mineurs, garçons et filles, qui étaient engagés dans une activité d’exploitation sexuelle. L’exploitation d’enfants et d’adolescents était autorisée dans certains hôtels.

La radio a également interviewé la femme qui marchait à moitié nue à côté du Néerlandais. La mannequin, qui publie des contenus pour adultes, a considéré qu’il s’agissait davantage d’une performance artistique que de la promotion de la prostitution. Elle a également déclaré que l’idée était la sienne mais qu’elle ne le referait pas en public sans autorisation appropriée.

Découvrez plus d’actualités de Colombie

Source
El europeo que se paseó por Provenza con una mujer se justificó así: "Ando regalando el dinero", YouTube, octobre 2021, accès libreAlejandro Romero, Twitter, octobre 2021, accès libreAlcaldía pidió expulsión de extranjero que se paseó con modelo semidesnuda en Medellín, YouTube, octobre 2021, accès libre “Se estaba permitiendo la explotación de niños en moteles”: personero de Medellín, W Radio, octobre 2021, accès libreNo promovía la prostitución: modelo encadenada que causó polémica en Medellín, W Radio, octobre 2021, accès libre

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page