Sciences et santé

Des élèves d'Afrique du Sud hospitalisés après avoir mangé des space cakes vendus par un camarade

Au moins neuf élèves de lycée ont été hospitalisés en Afrique du Sud après avoir mangé des space cakes vendus par un camarade.

Space cake: muffin avec une feuille de cannabis
Illustration © Kindel media

Panyaza Lesufi, membre du conseil exécutif de la province de Gauteng en charge de l'éducation, a indiqué le 10 avril qu'une quinzaine d'élèves de Terminale de deux lycées avaient acheté des space cakes, les avaient mangés et étaient tombés malades. Deux d'entre eux sont retournés chez eux, treize autres ont été hospitalisés les 7 et 9 avril. L'un des enfants était dans un étage grave mais stable.

Le MEC s'est dit "préoccupé par la tendance actuelle des élèves à consommer des space cakes", dans une déclaration publiée sur Twitter.

Les élèves de Terminale ont environ 17-18 ans en Afrique du Sud. Les deux lycées sont situés dans la grande banlieue de Johannesburg, la plus grande ville du pays.

Au lycée de Randfontein, à West Rand, les onze qui sont tombés malades ont acheté des space cakes à un autre élève de Terminale. L'élève qui a vendu les gâteaux est maintenant suspendu pour avoir enfreint le code de conduite de l'école et mis en danger la vie de ses camarades.

Selon le Sowetan LIVE, un parent d'élève de Randfontein qui est tombé malade après avoir mangé un gâteau au cannabis a déclaré qu'il l'avait acheté en pensant aider leur camarade à se procurer une veste pour sa matric dance, le bal de promo de leur dernière année d'école.

À l'école secondaire Mamellong à Tsakane, située à environ 80 km de la première, les quatre élèves auraient acheté des space cakes sur le chemin de l'école.

Le MEC a déclaré que "l'état de santé de ces élèves est suivi de près afin de garantir leur prompt rétablissement et le retour dans leurs familles".

Plus d'infos d'Afrique du Sud

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page