Sciences et santé

L'Irlande prévoit d'indemniser les familles des soignants décédés du COVID-19

Le ministère irlandais de la Santé prévoit d'indemniser les familles du personnel de santé décédé du COVID-19, ont rapporté l'Irish Times et l'Independent le 8 mars.

Le ministre de la santé, Stephen Donnelly, devrait présenter mardi aux membres du cabinet un mémo visant à indemniser plus de 20 familles de professionnels travaillant dans le secteur de la santé et décédés du COVID-19 après avoir été infectés sur leur lieu de travail pendant la pandémie.

L'indemnisation s'élèverait à 100 000 euros (108 000 dollars) versés une seule fois, indépendamment du salaire ou du poste occupé par la personne.

La plupart des décès sont survenus durant la première vague de la pandémie, lorsque les travailleurs jugés essentiels étaient en première ligne dans la lutte contre le COVID-19 alors que l'on connaissait encore peu de choses sur l'infection et que les vaccins n'étaient pas encore disponibles.

Plus de 40 000 professionnels de santé ont été infectés par le COVID-19 en Irlande à ce jour.

Un programme similaire a été mis en place en Grande-Bretagne. Les familles britanniques reçoivent 60 000 livres (79 000 dollars).

Au début de l'année, l'Irlande a annoncé le versement d'une prime nette d'impôts de 1 000 euros à l'ensemble des 100 000 employés de santé publique, en "reconnaissance de leur travail dans des conditions dangereuses et difficiles pendant la pandémie, et pour les milliers de vies sauvées grâce à leurs efforts".

L'Irlande a également fixé un nouveau jour férié pour commémorer la pandémie de COVID-19 et reconnaître le travail des soignants.

Découvrez des actualités sur l'Irlande

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page