Économie

La compagnie aérienne portugaise TAP Airlines ajoute un représentant du personnel à son conseil d’administration

TAP Airlines va faire élire un représentant du personnel au sein de son conseil d’administration. Une décision surprenante, mais qui pourrait donner des idées à d’autres entreprises en difficulté.

TAP Airlines aura un représentant des salariés au conseil d'administration
TAP Airlines aura un représentant des salariés au conseil d’administration

Cette décision constitue une première dans la compagnie aérienne portugaise et une solution assez unique pour les grandes entreprises portugaises en général. Le syndicat des travailleurs a été surpris mais a accueilli favorablement la suggestion.

Les candidats au poste dans le conseil d’administration devront être employés dans le groupe TAP, mais ils devront suspendre leur contrat de travail pendant la durée du mandat. Les membres du syndicat qui représentent au moins 2 % des 7 300 employés peuvent se présenter à l’élection, ainsi que tout employé qui reçoit au moins 165 signatures de soutien internes. La personne qui gagne l’élection sera nommée directeur non exécutif de TAP SGPS d’ici le 3 juin 2021.

TAP Portugal est détenue à 50% par l’État portugais et à 5% par les employés de TAP. Les 45 % restants sont détenus par Atlantic Gateway, un consortium composé de David Neeleman, fondateur de plusieurs compagnies aériennes comme l’américaine JetBlue Airways, et d’un entrepreneur portugais.

L’entreprise a investi dans une nouvelle flotte en 2019 mais la dette est passée de 109 millions d’euros en 2019 à 395 millions d’euros à la fin du premier trimestre 2020, peu aidée par la pandémie de COVID-19 qui a considérablement réduit le nombre de vols.

Les syndicats de travailleurs de TAP n’ont pas encore accepté la suggestion, mais elle a déjà inspiré une autre entreprise portugaise.

À la Rádio e Televisão de Portugal, le groupe de médias publics portugais de 1 600 employés, les syndicats demandent au gouvernement d’envisager d’avoir également un représentant du personnel au conseil d’administration. Malgré des résultats nets positifs et en croissance en 2019, les syndicats considèrent que la direction entraîne l’entreprise dans une pente descendante.

Découvrez plus d’actualités sur le Portugal

Liens utiles :

  • TAP vai ter um representante dos trabalhadores no conselho de administração, Expresso, mai 2021, accès gratuit

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page