Sciences et santé

Les Américans ne changeront peut-être plus d'heure dès 2023

Le Sénat américain a apprové un projet de loi qui pourrait instaurer l'heure d'été de manière permanente. Mais l'heure d'hiver pourrait également celle qui sera choisie.

horloges

Le Sénat des États-Unis a approuvé à l'unanimité le 15 mars une proposition de loi qui instaurerait l'heure d'été de façon permanente dès l'année prochaine.

La proposition bipartite est la Sunshine Protection Act. Si le projet est promulgué en loi, les Américains ne devront plus changer d'heure deux fois dans l'année. Il doit encore être voté par la chambre des représentants et être signé par le président Joe Biden.

"Plus de changement d'heure, plus d'heures passées à la lumière du jour après l'école, le travail et plus de sourire - c'est ce que l'on obtient avec l'heure d'été permanente", Ed Markey, a sénateur démocrate du Massachusetts et co-sponsor de la loi déclare dans un communiqué.

Des sénateurs des deux camps ont défendu l'idée que d'instaurer l'heure d'été tout au long de l'année aurait des effets positifs sur la santé, l'économie et réduirait même la consommation d'énergie.

"Changer d'heure deux fois dans l'année est dépassé et n'est pas nécessaire", le sénateur républicain de Floride Rick Scott a déclaré.

"Je l'ai déjà dit et je le redirai: les Américains veulent plus de soleil et moins de dépression", estime la sénatrice démocrate de l'État de Washington Patty Murray.

L'heure d'été est une période entre le printemps et l'automne où les horloges sont avancées d'une heure sur l'heure standard. Près d'une douzaine d'états des États-Unis ont déjà pérennisé l'heure d'été.

De nombreux pays dans le monde observent passage à une heure d'été mais tous ne changent pas à la même date.

Changer d'heure deux fois par an est de plus en plus contesté du fait de ses effets sur le cycle du sommeil et le peu d'économie d'énergie que cela génère.

L'heure d'été instaurée pour économiser l'énergie Mais un memorandum de la Commission Européenne en 2018 expliquait que "la recherche indique que les gains d'énergie totaux de l'heure d'été sont marginaux" . L'électricité consumée a énormément évolué au cours des dernières décennies et sa prévalence dans le mix énergétique a considérablement diminué.

La Turquie a supprimé l'heure d'été en 2017 et décida de rester à l'heure d'hiver, le même fuseau horaire que Moscou. Elle a même déclaré avoir économisé de l'énergie, même si les données suggèrent l'inverse.

Les membres du Congrès américain se sont depuis longtemps intéressés aux bénéfices potentiels et aux coûts du passage à l'heure d'été, une mesure adoptée en temps de guerre en 1942. Le projet passera donc à la Chambre des représentants, où le Comité sur l'énergie et le commerce a discuté de la nouvelle législation la semaine dernière.

Le parlementaire Frank Pallone, président du Comité, dans son discours d'introduction exprimait son accord sur le fait qu'il "est temps d'arrêter de changer d'heure". Mais il s'est aussi dit indécis sur le choix d'adopter l'heure d'été ou l'heure d'hiver.

La parlement de l'Union Européenne a voté en 2019 la fin des changements d'heure d'ici à 2021. Cependant, les pays n'arrivent pas à se mettre d'accord sur l'heure à choisir et ont repoussé la décision.

Découvrez des actualités sur les États-Unis

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page