Culture et sport

Premier clip en anglais de la star vietnamienne Sơn Tùng M-TP censuré dans son pays

La pop star vietnamienne Sơn Tùng M-TP a sorti le clip de sa première chanson en anglais, censuré dans son pays quelques heures plus tard car elle encouragerait au suicide.

Sơn Tùng M-TP, There's no one at all

Sơn Tùng M-TP est un chanteur, auteur-compositeur et pop star du Vietnam, surnommé le Prince de la V-pop. Mais les autorités vietnamiennes ont décidé d'interdire son dernier clip, moins d'un jour après sa mise en ligne sur YouTube.

Sơn Tùng M-TP compte environ 14 millions de fans sur Facebook, 3,3 millions d'abonnés sur Spotify et 500 000 auditeurs sur la plateforme de streaming chaque mois, près de 10 millions d'abonnés à sa chaîne YouTube et l'un des artistes les plus populaires du Vietnam.

Le 12 avril, il a sorti sa première chanson en anglais, There's no one at all, un nouveau défi pour le chanteur de 27 ans pour qui "il est temps de gravir une autre montagne", a-t-il écrit à l'annonce de son nouveau titre. Cela lui permettra très probablement de toucher un public international plus large. La vidéo de la chanson publiée jeudi soir a connu un succès immédiat.

Elle a atteint 1 million de vues en 22 minutes sur YouTube, et avait déjà cumulé plus de 6 millions de vues 19 heures après sa mise en ligne.

Dans la vidéo, on voit Sơn Tùng M-TP en proie à une lutte intérieure, se rebellant, brisant un rétroviseur, montant sur la table d'un restaurant, se faisant arrêter, avec à la fin le saut d'un immeuble qui s'apparente à un suicide.

Mais pour le ministère vietnamien de l'Information et des Communications, cette vidéo contient du contenu illégal, alerté après des plaintes du public selon son communiqué publié vendredi.

Deux organismes de réglementation de l'État ont décidé de censurer la vidéo, prenant des mesures pour empêcher "la publication, la circulation et la diffusion" du clip sur Internet. La raison avancée est que le contenu relaye des images négatives aux jeunes en promouvant le suicide.

Le département des arts du spectacle a estimé que There's No One At All véhicule un "message négatif et non éducatif avec de nombreuses scènes de violence avec, à la fin, un personnage suicidaire qui a un fort impact sur la psychologie du spectateur, influençant et orientant facilement un comportement négatif au sein de la société, en particulier des enfants". À ce titre, les autorités considèrent que la vidéo viole les "coutumes et traditions du pays, ayant un impact négatif sur le moral, la santé publique et la psychologie sociale".

Les autorités vietnamiennes ont ainsi demandé à YouTube et autres réseaux sociaux de retirer l'accès au contenu de leur plateforme. Selon le ministère, un représentant de TitkTok a déclaré que la plateforme avait banni la vidéo en raison d'un "comportement encourageant clairement le suicide". Des extraits vidéos de There's no one at all sont toujours disponibles sur TikTok, mais aucun ne contiennent les images du saut.

Read more about Vietnam

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page