Économie

La Malaisie permet de nouveaux retraits sur les comptes de retraite pour subvenir à des besoins urgents.

Les Malaisiens qui ont du mal à joindre les deux bouts vont être autorisés à retirer l'argent de leur compte retraite, aux dépens de leur futures pensions.

Billets de banque de ringgit malaisien
Billets de banque de ringgit malaisien | © Polina Tankilevitch

La Malaisie a autorisé un retrait exceptionnel des plans d'épargne retraite pour un montant pouvant aller jusqu'à 10,000 ringgits par personne (US$2,400) afin que les Malaisiens puissent subvenir à leurs besoins. La moitié des contributeurs de la caisse de retraite âgés de moins de 55 ans n'a même pas cette somme à disposition.

Gérée par le Ministère des Finances, la caisse de retraite des employés (Employees Provident Fund) est le fonds de pension obligatoire pour les travailleurs du secteur privé.

La fonds a près de 15 millions de membres, parmi lesquels 7,6 millions ont cotisé pour 78 RM milliards (18.5Mds$) sur leurs comptes en 2020. Les contributeurs vont donc être autorisés de retirer l'equivalent d'une année de cotisations de l'EPF.

Ce retrait spécial sur l'EPF est autorisé parce que de nombreux Malaisiens ont toujours des difficultés à finir les fins de mois du fait de la crise économique causée par la pandémie de Covid-19. L'economie malaisienne a décliné de 5.6% en 2020 alors que presque 6% des foyers vivent sous le seuil de pauvreté absolue en date de juillet 2020 selon les données de la Banque Mondiale

La décision était demandée par plusieurs leaders politiques, inculant l'ancien premier ministre et le leader de l'opposition.

Mais c'est en fait la quatrième décision de ce type depuis le début de la pandémie. Les membres ont déjà retiré pour un total de 101 RM milliards (24 Mds$), plus du double des dividendes versés pour une année entière.

Seulement 52% des cotisants de moins de 55 ans ont plus de 10 000 RM sur leur compte désormais selon le ministre des finances Tengku Zafrul.

Par ailleurs, cette désision va contraindre l'EPF à vendre céder des investissements alors que le marché est très volatile, ce qui pourrait impacter négativement les dividendes, Zafrul déclara lundi. Les précédents retraits on diminué les retours sur épargne de 5,4 milliards RM (1,3Mds$). Dans le même temps, 5,3 millions de cotisants n'ont pas effectué de retrait sur leur épargne retraite. Pour le ministre, cette décision touche donc les futures retraites de tout le monde, pas seulement ceux dans la nécessité.

"C'est une décision difficile parce qu'elle implique l'épargne retraite des personnes. Ce retrait exceptionnel est un équilibre entre la nécessité d'aujourd'hui et l'épargne future," le premier ministre Ismail Sabri déclarait le 16 mars.

Le premier minister cependant demande aux personnes de ne pas sacrifier leur plan de retraite si cela n'est pas nécessaire.

Seuls les membres de l'EPF de moins de 55 ans pourront demander un retrait entre le 1er et le 30 avril.

Découvrez des actualités sur la Malaisie

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page