Politique

Le président sud-coréen porte les lunettes de soleil offertes par le président américain Biden pour la première fois

Le président de la Corée du Sud, Yoon Suk Yeol, a porté les lunettes de soleil offertes par le président des États-Unis Joe Biden lors de sa visite à Séoul en mai dernier. M. Yoon effectuait une visite officielle de l’industrie militaire, dont il entend stimuler les exportations.

Le président de la Corée du Sud Yoon Suk Yeol portant des lunettes de soleil offertes par le président des États-Unis Joe Biden
Le président de la Corée du Sud Yoon Suk Yeol lors d’une visite officielle le 24 novembre, portant des lunettes de soleil offertes par le président des États-Unis Joe Biden | © Bureau du président de la Corée du Sud

On peut se demander ce que deviennent les cadeaux offerts par les dirigeants des pays lors de leurs rencontres. Lors d’une sortie officielle, le président de la Corée du Sud Yoon Suk Yeol a utilisé les lunettes de soleil offertes par le président des États-Unis Joe Biden pour la première fois.

À l’issue du rassemblement sur la stratégie des exportations de défense, M. Yoon a visité le 24 novembre une usine d’assemblage militaire de la Korea Aerospace Industries et a rencontré les leaders de l’armée et de l’industrie de la défense coréennes.

Lors de l’inspection des armes et des véhicules produits par une journée ensoleillée, un membre du personnel est venu lui apporter des lunettes de soleil. Ces lunettes de soleil étaient celles que le président américain Joe Biden avait offertes comme cadeau lors de sa visite en Corée du Sud en mai, 11 jours après la prise de fonction de M. Yoon. L’information a été confirmée par le bureau du président, rapporte l’agence de presse coréenne Yonhap.

Les Ray-Ban sont caractéristiques du style de M. Biden qui en porte depuis ses années d’étude. Mais le président a également offert ces lunettes de soleil portées par les aviateurs américains à plusieurs autres dirigeants de pays.

M. Biden a offert au Premier ministre japonais Fumio Kishida une paire d’aviator au cours du même voyage en Asie. Il avait déjà offert des Ray-Ban au Premier ministre canadien Justin Trudeau en novembre 2021 et même au président russe Vladimir Poutine en juin 2021.

C’est la première fois que le président coréen porte ces lunettes de soleil lors d’un événement officiel. M. Yoon semble avoir apprécié les cadeaux reçus de M. Biden. Il avait également reçu une plaque à mettre sur son bureau où était écrit “The Buck Stops Here“, en référence à celle que l’ancien président américain Harry Truman avait sur le sien. M. Yoon avait cité à la télévision cette phrase peu après sa victoire. Elle signifie qu’un président doit prendre des décisions et en assumer la responsabilité. Le président coréen avait offert un meuble bas traditionnel.

Investir dans les exportations de l’industrie de la défense

Selon le journal coréen Money Today, un responsable du bureau présidentiel a déclaré que le président portant des lunettes de soleil offertes dans le cadre de l’alliance entre les États-Unis et la Corée du Sud était un signe de l’importance de l’industrie de la défense.

Pendant la campagne présidentielle, M. Yoon avait plaidé en faveur d’une alliance plus forte avec les États-Unis et d’une ligne plus dure à l’égard de la Corée du Nord, tout en reconnaissant que les anciens dirigeants autoritaires du pays ont rapidement relevé l’économie après la guerre de Corée.

Au milieu des tensions avec la Corée du Nord et des relations difficiles avec son principal partenaire commercial, la Chine, le président conservateur veut investir dans l’industrie de la défense et stimuler ses exportations.

L’industrie de la défense est désormais le futur moteur de croissance du pays et l’épine dorsale des autres industries de technologies avancées”, a déclaré le président coréen élu avec une faible marge. Il a souligné lors de son discours que la défense ne peut pas répondre uniquement à la demande intérieure mais qu’elle doit s’intéresser aux exportations, soulignant que 2022 était la meilleure année pour les exportations militaires coréennes.

Les exportations militaires de la Corée étaient d’environ 3 milliards de dollars par an jusqu’en 2020, mais ont augmenté à 7,25 milliards de dollars l’année dernière pour atteindre un record de 17 milliards de dollars pour 2022, selon les chiffres officiels coréens. En juillet, la Corée du Sud a signé un contrat avec la Pologne pour un montant 14,5 milliards de dollars.

Le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman a rencontré M. Yoon à Séoul la semaine dernière et s’est montré intéressé par les systèmes d’armes du pays comme en 2019.

Alors que les pays du monde entier tendent à augmenter leur budget de défense, le président Yoon a noté que “les exportations de l’industrie de la défense renforcent non seulement notre sécurité nationale, mais contribuent également à la paix et à la stabilité de la communauté mondiale et à une solidarité plus forte avec les nations amies.”

Découvrez d’autres actualités de Corée du Sud

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page