Économie

L’Allemagne annonce une importante hausse des retraites pour 2022

Les retraités allemands vont pouvoir bénéficier d’une belle augmentation en 2022. Une telle hausse des retraites n’a pas été vue depuis près de 40 ans dans l’ouest de l’Allemagne.

Pensioners

À partir du 1er juillet, les retraites augmenteront de 5.35% dans l’ouest de l’Allemagne et de 6.12% dans les Länder de l’est, le ministère fédéral du Travail a annoncé le 22 mars.

Le point d’indice mensuel sera revalorisé cet été de 34,19 à 36,02 euros (US$37.67 à $39.69) dans l’ouest de l’Allemagne et de 33,47 à 35,52 euros ($36.88 à $39.14) à l’est, selon les données du Bureau fédéral de la statistique et de l’Association allemande d’assurance retraite.

Le point d’indice est la base de calcul pour les retraites allemands. Il est ensuite multiplié par les points de retraites accumulés tout au long de la carrière professionnelle.

L’ajustement annuel est cette fois bien plus élevé qu’attendu. En novembre dernier, le ministre fédéral du Travail estimait qu’elle serait de 4.4%.

Pour ce qui est de l’ouest de l’Allemagne, une hausse similaire remonte à 1983 quand les retraites ont augmenté de 5.9% selon T-Online. Dans l’est de l’Allemagne, où les retraites restent moins élevées, une telle hausse date de 2016.

La raison pour cette année exceptionnelle est l’augmentation des contributions de retraite l’année dernière.

L’Allemagne a un système de retraites fondé sur trois éléments, qui comprend le régime de base, la retraite complémentaire et la retraite privée. Mais le système dépend énormément du système public de base financé par les contributions des employés et des employeurs.

La part des retraites financée par les fonds publics est indexé par les salaires dans le pays. Elle devra s’élever à 48% des revenus d’ici 2025, avec des contributions limitées à 20% du salaire brut.

Comme les salaires allemands ont eu une augmentation notable en 2021 par rapport à 2020, les retraites suivent la hausse.

Mais elle aurait pu être encore plus élevée. Le nouveau calcul des retraites pour juillet en effet prend en considération le « facteur de rattrapage », selon un accord fait par le gouvernement de coalition même si la loi n’a pas encore été votée.

En Allemagne, une garantie fédérale de retraite exclut les diminutions de pensions. Cependant, un facteur de rattrapage (nachholfaktor) diminue les augmentations de retraite sur les années suivantes jusqu’à ce que les baisses évitées ont été compensées.

Ce facteur de rattrapage fut suspendu en 2018 jusqu’au moins en 2025. Mais le gouvernement de coalition qui à été investi en décembre dernier s’est mis d’accord pour le réactiver.

Les retraites étaient censées baisser à l’échelle nationale l’année dernière à cause d’une réduction des salaires élevés en 2020 à cause de la pandémie de Covid-19. Mais cela fut bloqué par la garantie de retraite (les retraites ont quand même augmenté de 0.7% dans l’est de l’Allemagne). Cependant, du fait du facteur de rattrapage, l’augmentation des retraites pour 2022 est réduite de 1.14%.

Les économistes critiquaient le gel du facteur de rattrapage parce que cela provoquait uniquement une augmentation des retraites même lorsque les salaires diminuaient, ce qui impliquait que les travailleurs allemands contribuaient à la même hauteur au financement des retraites alors qu’ils gagnaient moins.

« L’évolution des retraites ne doit pas être désindexé de l’évolution des salaires, » le ministre Heil explique dans un communiqué.

L’Allemagne compte environ 21 millions de retraités et le vieillissement de sa population met le financement de son système de retraite sous pression. Dix pourcent de son produit intérieur brut est dépensé pour les retraites. De plus, la population âgé de plus de 65 ans représente 36.5% de sa population en âge de travailler selon les données de l’OCDE de 2019.

Alors que la crise économique causée par la pandémie de Covid-19 a restreint les ajustements de retraite l’année dernière, la forte reprise économique en 2021 a permis une forte augmentation des retraites en 2022.

En février, le gouvernement a annoncé que le salaire minimum légal augmentera à 12 euros brut par heure à partir d’octobre, ce qui devrait aider à augmenter les retraites l’année prochaine.

Découvrez des actualités sur l’Allemagne

Source
Germany: Pension system in 2018, OECD, Free access, PDF

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page